Le Hamas, organisation terroriste qui vise la destruction d'Israël, a été portée au pouvoir dans les territoires palestiniens. Voici leur charte.

 Charte du Hamas

Source : http://www.library.cornell.edu/colldev/mideast/hamas.htm

Palestine:
1 Muharram 1409 Hijri

18 août 1988

Au nom d'Allah Clément et Miséricordieux

 

« Vous êtes le meilleur des peuples de l'humanité ; vous ordonnez ce qui est bon et interdisez ce qui est mauvais, et vous croyez en Allah. Et si les gens du Livre (juifs et chrétiens) avaient eu cette foi, cela aurait été préférable pour eux. Quelques-uns sont croyants, mais la plupart sont pervertis. Ils ne sauraient vous causer que des dommages insignifiants. S'ils s'avisent de vous faire la guerre, ils tourneront bientôt le dos et ne seront point secourus. L'ignominie sera leur lot s'ils ne cherchent pas une alliance avec Allah et avec les hommes. Et ils s'attireront la colère de Dieu et la misère s'étendra encore comme une tente au-dessus de leurs têtes. Telles seront leurs souffrances parce qu'ils ont refusé de croire aux signes d'Allah et ont injustement assassiné les prophètes ; ce sera le prix de leur rébellion et de leurs iniquités » (Coran, III, 106-108).

« Israël existera et continuera d'exister jusqu'à ce que l'islam l'anéantisse comme il a anéanti d'autres auparavant » (Le Martyr, Imam Hassan al Banna, de mémoire sacrée).

« Le monde Islamique est en feu. Chacun de nous doit y jeter un peu d'eau, même en quantité infime, pour éteindre l'incendie, sans même attendre les autres » (Cheikh Amjad al-Zahawi, de mémoire sacrée).

 

Au nom de Dieu Clément et Miséricordieux

 

INTRODUCTION

Qu'Allah soit loué, vers qui nous nous tournons pour nous aider et dont nous implorons le pardon et le soutien ; Qu'Allah bénisse le Prophète, ses compagnons et ses fidèles, et tous ceux qui portent son message et adoptent ses lois &emdash;prières éternelles et salut tant que le Ciel et la Terre dureront.

Oh peuple, Au milieu des troubles et d'un océan de souffrance, du fond du cœur des croyants, par leurs bras purifiés, en réponse à l'appel du devoir, et à l'appel du commandement d'Allah, nous avons lancé notre appel et nous avons réuni les croyants pour qu'ils suivent le chemin tracé par Allah. Nous renforçons leur détermination pour qu'ils jouent leur vrai rôle dans la vie, pour qu'ils abattent tous les obstacles et qu'ils surmontent toutes les difficultés. Une préparation sans discontinuité s'est mise en place, de même qu'une volonté de sacrifier sa vie et les biens les plus précieux pour la gloire d'Allah.

Ainsi, le noyau du mouvement est né et a commencé à se développer à travers des mers agitées d'espoirs et d'expectatives, de souhaits et de vifs désirs, de troubles et d'obstacles, de souffrances et de défis, de l'intérieur et de l'extérieur.

Quand l'idée fut mûre, la graine poussa et la plante se fit des racines dans le sol de la réalité, loin des émotions passagères, et de la hâte pleine de haine. Le Mouvement de la Résistance Islamique a émergé afin de lutter pour le Créateur, ses bras entrelacés avec ceux de tous les combattants pour la libération de la Palestine. L'esprit de ses combattants est le même que celui de tous les combattants qui ont sacrifié leurs vies sur la terre de la Palestine depuis que celle-ci à été conquise par les compagnons du Prophète, qu'Allah le bénisse et lui donne le salut jusqu'à ce jour d'aujourd'hui.

Cette charte du Mouvement de la Résistance Islamique (Hamas) clarifie son image, révèle son identité, donne les grandes lignes de sa position, explique ses objectifs, parle de ses espoirs, et appelle à l'appuyer, à l'adopter et à rejoindre ses rangs. Notre bataille contre les juifs est très glorieuse et sérieuse. Elle exige la mobilisation de tous les efforts sincères. C'est un pas qui doit inévitablement être suivi par d'autres. Le Mouvement n'est qu'un escadron qui doit être soutenu par bien d'autres escadrons du vaste monde arabe et islamique, jusqu'à ce que l'ennemi soit vaincu et la victoire d'Allah réalisée.

Ainsi, nous les voyons se pointer à l'horizon « et vous l'entendrez après », « Allah a dit : je donnerai la victoire à mes envoyés. Allah est fort et puissant. » (Coran, LVIII, 21).

« Dis leur : voici mon sentier ; je vous appelle à Allah par des preuves évidentes. Moi et celui qui me suivra, par la gloire d'Allah, nous ne sommes pas idolâtres » (Coran, XII,108).

 

DEFINITION DU MOUVEMENT

Base idéologique

ARTICLE UN Le Mouvement de la Résistance Islamique (Hamas) puise sa ligne directrice de l'islam. De l'Islam il puise ses idées, sa façon de penser et sa compréhension de l'univers : la vie, l'homme. Il y a recours dans ses jugements et sa conduite, il s'en inspire comme guide pour tout acte.

ARTICLE DEUX Le Mouvement de la Résistance Islamique est l'une des ailes des Frères Musulmans en Palestine. L'organisation des Frères Musulmans est un mouvement universel qui forme le plus vaste mouvement islamique de notre temps. Il se caractérise par une profonde compréhension, une portée exacte et une adoption complète de tous les concepts de l'islam dans la vie : culture, croyance, politique, économie, éducation, société, justice, jugement, éducation, art, information, science occulte, conversion à l'islam, et diffusion de l'islam.

ARTICLE TROIS La structure de base du Mouvement de la Résistance Islamique est formée des musulmans qui ont prêté allégeance à Allah qu'ils adorent en vérité. « J'ai créé les djinns et les hommes pour qu'ils m'adorent ». Les musulmans savent quel devoir il leur incombe envers eux mêmes, leurs familles et leur pays. Dans tout cela, ils craignent Allah et portent le drapeau du jihad contre tous les oppressants pour débarrasser la terre et le peuple de leur impureté, de leur bassesse, et de leurs plaies. » Mais nous opposons la vérité au mensonge et elle le fera disparaître. Le voilà qui disparaît. » (Coran, XXI,18).

ARTICLE QUATRE Le Mouvement de la Résistance Islamique fait bon accueil à tout musulman qui embrasse sa croyance, son idéologie, suit son programme, garde ses secrets, veut adhérer à ses rangs et satisfaire à ses obligations. Allah récompensera certainement cette personne.

ARTICLE CINQ En adoptant l'islam comme règle de vie, le Mouvement revient au temps de la naissance de l'Islam et du message Islamique et des ancêtres vertueux, car Allah est son objectif, le Prophète son exemple et le Coran sa constitution. Quant à sa dimension dans l'espace, le Mouvement est partout où il y a des musulmans qui embrassent l'Islam comme chemin de vie, partout sur le globe. Ainsi, le mouvement atteint les profondeurs de la terre et monte jusqu'au Ciel. « Ne savez vous pas à quoi Allah compare la bonne parole ? C'est un arbre dont les racines sont fermement enracinées dans la terre et dont les rameaux s'élèvent dans les cieux. Il porte des fruits en chaque saison. Le Seigneur parle aux hommes en paraboles afin qu'ils réfléchissent. » (Coran, XIV, 29-30).

ARTICLE SIX Le Mouvement de la Résistance Islamique est un mouvement palestinien honorable qui fait allégeance est à Allah et à sa voie, l'islam. Il lutte pour hisser la bannière de l'islam sur chaque pouce de la Palestine, car sous l'aile de l'Islam, les croyants de toutes les religions peuvent coexister en toute sécurité pour leurs vies, leurs biens et leurs droits. En l'absence de l'islam, les conflits séviront, l'oppression s'étendra, le mal persistera, le schisme et les guerres éclateront. Le poète musulman Mohamed Ikbal l'a exprimé d'une manière admirable :

« Si la foi est perdue, la sécurité disparaît et il n'y a plus de vie pour celui qui n'adhère pas à la religion ; Celui qui accepte la vie sans religion a pris l'anéantissement comme compagnon ».

ARTICLE SEPT Le fait que tous ces musulmans, partout dans le monde, adhèrent aux principes du Mouvement de la Résistance Islamique, le soutiennent et soutiennent ses principes et positions ainsi que sa lutte, prouve que le mouvement Hamas est universel. Et il est bien équipé pour cela du fait de la clarté de son idéologie, de la noblesse de ses buts et de ses objectifs. C'est sur cette base que le Mouvement doit être jugé et évalué, et son rôle reconnu. Ceux qui lui nient ce droit, évitent de le soutenir, ferment les yeux sur les faits, intentionnellement ou non, doivent se réveiller. Ils verront que les événements les ont dépassés et qu'aucune logique ne justifie leur attitude. On doit apprendre des exemples du passé. L'injustice du parent proche est plus dure à supporter que la frappe de l'épée indienne.

« Nous t'avons envoyé le Livre, le Coran, contenant la vérité, qui confirme les Ecritures qui l'ont précédé, et qui les met à l'abri de toute altération. Juge entre eux tous selon les commandements d'Allah et garde-toi en suivant leurs désirs de t'éloigner de ce qui t'a été donné spécialement. Nous avons assigné à chacun de vous un code et une règle de conduite.

Si Allah l'avait voulu, il aurait fait de vous tous un seul peuple ; mais il a voulu éprouver votre fidélité à observer ce qu'il vous a donné. Courez à l'envie vers les bonnes actions ; vous retournerez tous à Allah. Il vous éclaircira lui-même l'objet de vos différends » (Coran, V, 52-53).

Le Mouvement de la Résistance Islamique est l'un des maillons de la chaîne de la lutte contre les envahisseurs sionistes. Cela remonte à 1939, et à l'émergence du martyr Ezzedine al-Qasem et de ses frères, les combattants membres des Frères Musulmans. Elle s'allonge pour s'unir avec une autre chaîne qui est la lutte des Palestiniens et des Frères Musulmans lors de la guerre de 1948, puis les opérations du jihad des Frères Musulmans en 1968 et plus tard.

Si les maillons ont été éloignés les uns des autres et les obstacles mis par les valets du sionisme sur la route des combattants, le Mouvement de la Résistance Islamique aspire à la réalisation de la promesse d'Allah, quelque que soit le temps que cela prendra. Le Prophète, qu'Allah le bénisse, a dit : « Le Jour du Jugement dernier ne viendra pas avant que les musulmans ne combattent les juifs, quand les juifs se cacheront derrière les rochers et les arbres. Les rochers et les arbres diront, O Musulmans, O Abdallah, il y a un juif derrière moi, vient le tuer. Seul l'arbre du Gharkad ne le dira pas, parce que c'est un arbre des juifs » (rapporté par Boukhari et Moslem).

ARTICLE HUIT Allah est son but, le prophète son modèle, le jihad sa route et la mort pour la cause d'Allah son plus haut souhait.

 

OBJECTIFS

ARTICLE NEUF Le Mouvement de la Résistance Islamique s'est trouvé quand l'islam avait disparu de la vie. Les règles vacillèrent, les concepts furent renversés, les valeurs changèrent, et les méchants prévalurent. L'oppression et l'obscurantisme régnèrent, les lâches devinrent des tigres, les terres furent usurpées, le peuple éparpillé et errant à travers le monde, la justice disparut et un état de faux régna. Donc, quand l'Islam est absent de l'arène, tout change.

Quant aux objectifs : c'est la lutte contre le faux pour que la justice règne et la terre soit retrouvée. Ainsi, des mosquées, les Muezzin clameront l'établissement de l'État de l'islam afin que tout rentre dans l'ordre et Allah est notre soutien.

« Si Allah ne contenait les nations les unes par les autres, certes la terre serait perdue. Mais Dieu est bienfaisant envers ses créatures » (Coran, II, 252).

ARTICLE DIX Tandis que le Mouvement de Résistance Islamique se fraye son chemin, il appuiera les opprimés et aidera les victimes d'injustice en paroles et en actes, n'importe où le mouvement peut venir et agir.

 

STRATÉGIES ET MÉTHODES

ARTICLE ONZE Le Mouvement de la Résistance Islamique croit que la Palestine est un Waqf islamique consacré aux générations de musulmans jusqu'au Jugement Dernier. Pas une seule parcelle ne peut en être dilapidée ou abandonnée à d'autres. Aucun pays arabe, président arabe ou roi arabe, ni tous les rois et présidents arabes réunis, ni une organisation même palestinienne n'a le droit de le faire. La Palestine est un Waqf musulman consacré aux générations de musulmans jusqu'au Jour du Jugement Dernier. Qui peut prétendre avoir le droit de représenter les générations de musulmans jusqu'au Jour du Jugement Dernier ?

Tel est le statut de la terre de Palestine dans la Charia, et il en va de même pour toutes les terres conquises par l'islam et devenues terres de Waqf dès leur conquête, pour être consacrées à toutes les générations de musulmans jusqu'au Jour du Jugement Dernier.

Il en est ainsi depuis que les chefs des armées islamiques ont conquis les terres de Syrie et d'Irak et ont demandé au Calife des musulmans, Omar Ibn-al Khattab, s'ils devaient partager ces terres entre les soldats ou les laisser à leurs propriétaires. Suite à des consultations et des discussions entre le Calife des musulmans, Omar Ibn-al Khattab, et les compagnons du Prophète, Allah le bénisse, il fut décidé que la terre soit laissée à ses propriétaires pour qu'ils profitent de ses fruits. Cependant, la propriété véritable et la terre même doit être consacrée aux seuls musulmans jusqu'au Jour du Jugement Dernier. Ceux qui se trouvent sur ces terres peuvent uniquement profiter de ses fruits. Ce waqf persiste tant que le Ciel et la Terre existent. Toute procédure en contradiction avec la Charia islamique en ce qui concerne la Palestine est nulle et non avenue.

« C'est la vérité infaillible. Célèbre le nom d'Allah le Très-Haut » (Coran, LVI, 95-96).

ARTICLE DOUZE Le nationalisme, du point de vue de la Résistance Islamique, est partie intégrante de la croyance religieuse. Rien dans le nationalisme n'est plus significatif ou plus profond que dans le cas d'un ennemi qui pose les pieds sur une terre musulmane. Résister et réprimer l'ennemi devient le devoir individuel de tout musulman, mâle ou femelle. Une femme peut aller combattre l'ennemi sans la permission de son époux, de même que l'esclave sans la permission de son maître. Ce principe n'existe sous aucun autre régime. C'est un fait indéniable. Alors que d'autres mouvements nationalistes se basent sur des considérations matérielles, humaines et territoriales, le nationalisme du hamas recèle tous ces éléments, mais aussi le plus essentiel, à savoir le facteur divin qui donne âme et vie. Le nationalisme de Hamas est lié à la source de l'Esprit et à Celui qui accorde la vie, hissant vers les cieux de la nation l'étendard céleste qui unit le ciel et la terre avec des liens fermes.

Quand Moïse vint et jeta son bâton, la sorcellerie et les sorciers devinrent vains.

« Point de contrainte en matière de religion. La vérité se distingue assez de l'erreur. Celui qui ne croira pas au Thagout (les idoles) et croira en Allah aura saisi une anse solide à l'abri de toute brisure. Allah entend et connaît tout » (Coran, II, 257).

ARTICLE TREIZE Les initiatives et les soi-disant solutions de paix et conférences internationales sont en contradiction avec les principes de la Résistance Islamique. Violer n'importe quelle partie de la Palestine est une atteinte à la religion. Le nationalisme du Mouvement de la Résistance Islamique fait partie de la religion. Ses membres ont été nourris de cela. Pour hisser l'étendard d'Allah dans leur mère patrie, ils luttent. « Allah sera le vainqueur, mais la plupart ne le savent pas ». De temps en temps, des appels à la tenue de conférences internationales sont lancés pour résoudre la question palestinienne. Certains acceptent, d'autres rejettent l'idée pour une raison ou une autre, posant une ou plusieurs conditions à leur participation. En connaissance de cause, le Mouvement de la Résistance Islamique estime que ces conférences sont incapables d'exaucer les demandes, à savoir la restauration des droits, et la justice aux opprimés. Ces conférences visent uniquement à installer des mécréants comme arbitres en terre musulmane. Depuis quand les mécréants rendent-ils justice aux croyants ? « Les juifs et les chrétiens ne t'approuveront que quand tu auras embrassé leur religion. Dis leur : La direction qui vient d'Allah est seule véritable ; si tu te rendais à leurs désirs, après avoir reçu la révélation du Coran, tu ne trouverais en Allah ni protection ni secours » (Coran, II, 114).

Il n'existe pas de solution à la question palestinienne, excepté le jihad. Les initiatives, les propositions et les conférences internationales sont une perte de temps et des tentatives vaines. Le peuple palestinien refuse d'accepter que son avenir, ses droits, et son destin soient l'objet de spéculations. Comme il est écrit dans l'honorable Hadith : « Le peuple de Syrie constitue le fouet d'Allah sur la terre. Il se venge par leur intermédiaire de quiconque Il veut parmi Ses fidèles. Il est interdit aux hypocrites d'entre eux de vaincre le véritable croyant et ils mourront dans l'angoisse et la douleur ».

ARTICLE QUATORZE Le question de la libération de la Palestine est liée à trois cercles : le cercle palestinien, le cercle arabe, et le cercle islamique. Chacun d'entre eux a un rôle dans la lutte contre le sionisme. Chacun a ses devoirs. C'est une grossière erreur et un signe de profonde ignorance que d'ignorer l'un de ces cercles. La Palestine est une terre islamique qui contient la première des deux « Kibla » (la direction pour la prière des musulmans), le troisième des sanctuaires sacrés des musulmans, et le point de départ du voyage de Mahomet pour le septième ciel. « Louange à celui qui a transporté, pendant la nuit, son serviteur du temple sacré de la Mecque au temple éloigné de Jérusalem, dont nous avons béni l'enceinte pour lui faire voir nos merveilles. Dieu entend et voit tout » (Coran, XVII, 1). Dans ce cas, la libération de la Palestine est un devoir individuel pour chaque musulman où qu'il soit. Sur cette base, le problème doit être envisagé. Cela doit être réalisé par chaque musulman. Le jour où ce problème sera traité dans une telle perspective, quand les trois cercles auront mobilisé leurs capacités, les conditions actuelles changeront et le jour de la Libération sera plus proche. « L'épouvante que Dieu a jetée dans leurs âmes vous a donné la victoire sur eux, parce qu'ils n'ont point la sagesse » (Coran, LIX, 13).

ARTICLE QUINZE Le jour où les ennemis usurpent une terre d'islam, le jihad devient le devoir individuel de chaque musulman. Face à l'usurpation, par les juifs, de la terre de Palestine, il devient obligatoire que l'étendard du jihad soit hissé. Pour réaliser cela, il faut propager la conscience islamique parmi les masses musulmanes locales, arabes, et sur le plan musulman. Il est nécessaire d'instiller l'esprit du jihad dans le cœur de la nation afin que le peuple confronte l'ennemi et rejoigne les rangs des combattants.

Il est nécessaire que les savants, les éducateurs, les enseignants, les médias et les journalistes ainsi que les masses instruites, spécialement les jeunes et les imams du mouvement, prennent part à l'opération d'éveil. Il est important que les programmes scolaires soient changés à la base pour les purifier des traces d'invasions idéologiques qui les affectent comme conséquence des infiltrations des orientalistes et des missionnaires dans la région après la défaite des Croisées par Saladin.

Les Croisées réalisèrent qu'il était impossible de vaincre les musulmans sans une invasion idéologique préalable, bouleversant leurs pensées, défigurant leur patrimoine, et profanant leurs idéaux. Seulement alors, leurs soldats purent procéder à l'invasion. C'est cela qui a permis l'invasion impérialiste faisant dire à Allenby à son entrée à Jérusalem : « Maintenant, les Croisades ont pris fin ». Le général Gouraux, devant le tombeau de Saladin, déclara : « L'impérialisme a aidé à renforcer l'invasion idéologique, à approfondir ses racines. » Tout cela a préparé le terrain à la perte de la Palestine.

Il est impératif d'instiller dans l'esprit des musulmans que le problème de la Palestine est un problème religieux et qu'il doit être traité sur cette base. La Palestine abrite des lieux sacrés musulmans. Ainsi, la mosquée Al Aqsa, rattachée à la grande mosquée de la Mecque dans un lien indéfectible tant que le Ciel et la Terre parlent de « Isra » (le voyage de minuit de Mahomet vers le septième ciel) et de Mi'raj (l'ascension de Mahomet au septième ciel à partir de Jérusalem). « Le lien d'un jour pour Allah est mieux que toute la terre et ce qui s'y trouve. La place de son fouet au Paradis est mieux que la terre entière et tout ce qui s'y trouve. Un croyant qui va et vient au service d'Allah est mieux que toute la terre et ce qui s'y trouve » (rapporté par Boukhari, al-Tarmdhi et Ibn Maja). « Je jure par le détenteur de l'âme de Mahomet que je veux envahir et être tué pour Allah, et encore envahir et être tué, et encore envahir et être tué » (rapporté par Boukhari et Moslem).

ARTICLE SEIZE Il est impératif de suivre l'orientation islamique en éduquant les jeunes musulmans dans notre région, en leur enseignant les devoirs religieux, le Coran, la Sunna, l'histoire de l'islam et son patrimoine à partir des sources authentiques. Cela doit être réalisé par des spécialistes et des savants en la matière, sur la base d'un programme qui doit former d'une manière saine l'esprit et la foi de l'étudiant musulman. En parallèle, il faut lui inculquer une analyse complète de l'ennemi, de ses capacités humaines et financières, ses points faibles et ses points forts, de même que les forces qui l'appuient et l'aident. Il faut aussi avoir une bonne connaissance des évènements en cours, pour suivre ce qui est nouveau et étudier les analyses et commentaires. Il est impératif de planifier pour le présent et le futur, d'étudier toute nouveauté afin que le combattant musulman connaisse son but et son chemin au milieu de ce qui se passe autour de lui.

« O mon enfant. Ce qui n'aurait pas le poids d'un grain de moutarde, fût-il caché dans un rocher, au ciel ou dans la terre, sera produit au grand jour par Allah ; car il est pénétrant et instruit de tout. O mon enfant. Observe la prière, ordonne la conduite honnête, interdit ce qui est malhonnête, et supporte avec patience les maux qui peuvent t'atteindre. C'est la conduite nécessaire dans les affaires humaines. Ne te tords point la lèvre de dédain pour les hommes ; ne marche pas fastueusement sur la terre car Allah hait tout homme arrogant, glorieux » (Coran, XXXI, 15-17).

ARTICLE DIX-SEPT Le rôle de la femme musulmane n'est pas moindre que celui de l'homme musulman dans la bataille de libération. C'est elle qui fait l'homme. Son rôle dans l'éducation des jeunes est immense. Les ennemis ont réalisé l'importance de son rôle. Ils estiment que s'ils sont capables de l'éduquer et de la guider comme ils l'entendent, loin de l'islam, ils peuvent gagner la bataille. C'est pour cela que vous les voyez donner à ces tentatives toute l'attention requise, à travers les informations, les campagnes, les films, les programmes scolaires, à travers leurs laquais qui sont infiltrés, à travers des organisations sionistes utilisant différents noms, comme les francs-maçons, le Rotary et autres groupes d'espionnage qui ne sont que des cellules de subversion et de saboteurs. Ces organisations ont des moyens financiers énormes leur permettant de jouer leur rôle, à savoir la réalisation de l'objectif sioniste et l'approfondissement des concepts qui servent l'ennemi. Ces organisations opèrent en l'absence de l'islam. Les peuples musulmans doivent jouer leur rôle en déjouant ces conspirations et en paralysant les saboteurs. Le jour où l'islam prendra le contrôle des affaires de la vie, ces organisations hostiles à l'islam et à l'humanité seront effacées.

ARTICLE DIX-HUIT La femme au sein d'une famille de combattants, qu'elle soit mère ou sœur, joue le rôle le plus important en s'occupant de la famille, en élevant les enfants, en leur inculquant les valeurs morales et les pensées de l'islam. Elle doit leur apprendre à remplir leur devoir religieux pour les préparer au rôle de combattant qui les attend. C'est pourquoi la plus grande attention doit être apportée aux écoles et aux programmes scolaires, pour l'éducation des filles musulmanes, afin qu'en devenant mères, elles tiennent leur rôle dans la bataille de libération.

Elle doit acquérir les connaissances suffisantes pour gérer l'économie domestique, car l'absence de gaspillage dans le budget familiale est nécessaire à la survie dans les conditions difficiles qui nous entourent. Elle doit savoir que l'argent entre les mains est comme le sang qui ne doit jamais couler, sauf à travers les veines, afin que petits et grands puissent survivre.

« Les hommes et les femmes qui se résignent, les hommes et les femmes qui croient, les personnes pieuses des deux sexes, les personnes justes des deux sexes, les personnes des deux sexes qui supportent tout avec patience, les humbles des deux sexes, les hommes et les femmes qui font l'aumône, les personnes des deux sexes qui observent le jeûne, les personnes chastes des deux sexes, les hommes et les femmes qui se souviennent d'Allah à tout moment, tous obtiendront le pardon d'Allah et une récompense généreuse » (Coran, XXXIII, 33).

ARTICLE DIX-NEUF Il existe des règles et un critère en ce qui concerne l'art, qu'il soit islamique ou préislamique. La Libération Islamique a besoin d'art islamique qui élève les esprits sans pour autant servir un aspect de la nature humaine au détriment de l'autre, mais en élève tous les aspects de manière harmonieuse et équilibrée. L'homme est une créature unique et merveilleuse, faite d'une poignée de boue et d'un souffle d'Allah. L'art islamique doit s'adresser à l'homme sur cette base, alors que l'art préislamique s'adressait au corps, donnant la préférence au côté « boue ».

Ainsi, les livres, les articles, les publications, les exhortations religieuses, les épîtres, les chants, les poèmes, les hymnes, les pièces de théâtre, s'ils contiennent les caractéristiques de l'art islamique, possèdent par conséquent les conditions requises à la mobilisation idéologique car ils nourrissent et élèvent l'âme. La route est longue et les souffrances énormes. L'âme se lasse, mais l'art islamique renouvelle l'énergie, ressuscite le mouvement menant à une conduite exemplaire souple. Cela est une question très sérieuse. Car la bataille de la Oumma est le jihad et ne connaît point de badinage.

ARTICLE VINGT La société islamique est une société responsable. Le Prophète, que les prières et les salutations d'Allah soient sur lui, a dit : « Bénis soient les généreux, qu'ils soient chez eux ou en voyage, qui ont ramassé tout ce qu'ils possèdent pour le partager entre eux ». L'esprit islamique doit régner dans toute société musulmane. La société qui doit confronter un ennemi vicieux agissant comme les nazis, ne faisant aucune différence entre l'homme et la femme, les enfants et les personnes âgées, une telle société a droit à l'esprit islamique. Notre ennemi a recours aux punitions collectives. Il a privé le peuple de sa terre et de ses biens, l'a poursuivi dans son exil, brisant ses os, tirant sur ses femmes, enfants et vieillards avec ou sans raisons. L'ennemi a ouvert des camps de détention où des milliers de personnes sont jetées et maintenues dans des conditions inhumaines. Sans oublier les destructions des maisons, les assassinats des pères de famille, les jugements cruels prononcés contre des milliers de jeunes, condamnés à passer les meilleures années de leurs vies dans les cachots des prisons. Dans leur traitement nazi, les juifs ne font aucune exception pour les femmes et les enfants. Leur politique de semer la terreur s'applique à tous. Ils attaquent les gens là où le bât blesse le plus, extorquant leur argent et molestant leur honneur. Ils traitent les gens comme s'ils étaient les pires des criminels. La déportation équivaut au meurtre.

Pour faire face à ces actes, il est nécessaire de créer une responsabilité mutuelle parmi le peuple. C'est comme un seul corps que le peuple doit confronter l'ennemi. Si un membre est atteint, c'est tout le corps qui en souffre et répond.

ARTICLE VINGT ET UN La responsabilité sociale mutuelle implique l'aide financière et morale fournie à tous ceux qui sont dans le besoin, de même que la participation à certains travaux. Les membres du Mouvement de la Résistance Islamique doivent considérer l'intérêt des masses comme le leur propre. Ils ne doivent épargner aucun effort. Ils doivent empêcher à tout prix ce qui peut porter préjudice à l'avenir des jeunes et à la perte de la société. Les peuples font partie d'eux et ils font partie des peuples. Leur force est la leur, ainsi que leur avenir. Les membres du Mouvement de la Résistance Islamique doivent partager les joies et les malheurs d'autrui et faire tout ce qui est en leur pouvoir pour exaucer ses demandes. Le jour où cet esprit règnera, la fraternité s'encrera, et la coopération et l'unité s'accroîtront. Ainsi les rangs se renforceront pour affronter les ennemis.

ARTICLE VINGT-DEUX Depuis longtemps les ennemis complotent, habilement et avec précision pour réaliser leurs objectifs. Ils ont pris en considération les causes qui affectent les évènements en cours. Ils ont amassé des fortunes colossales consacrées à réaliser leur rêve. Avec leur argent, ils ont mis la main sur les médias du monde entier : presse, maisons d'édition, stations de radio etc… Avec leur argent, ils ont soulevé des révolutions dans plusieurs parties du monde afin de servir leurs intérêts et réaliser leur objectif. Ils sont derrière la Révolution Française, la Révolution Communiste et toutes les révolutions dont nous avons entendu parler. Avec leur argent, ils ont mis sur pied des sociétés secrètes comme les francs-maçons, les clubs Rotary, les Lions et autres dans différentes parties du monde, afin de saboter les sociétés et servir les intérêts sionistes. Avec leur argent, ils sont parvenus à contrôler les pays impérialistes et à les pousser à coloniser nombreux pays pour exploiter leurs ressources et y propager la corruption.

Vous pouvez dire ce que vous voulez sur les guerres régionales et mondiales. Ils ont été derrière la Première guerre mondiale quand ils ont aboli le Califat islamique, réalisant des gains financiers et contrôlant les ressources. Ils ont obtenu la Déclaration de Balfour, créé la Ligue des Nations pour diriger le monde. Ils ont été derrière la Seconde Guerre Mondiale, à travers laquelle ils ont réalisé des gains financiers énormes en faisant le commerce des armes, et ont ouvert la voie à la création de leur État. Ils ont été les instigateurs de l'abolition de la Ligue des Nations pour la remplacer par les Nations Unis et le Conseil de Sécurité afin de gouverner le monde à travers ces deux Organisations. Il n'existe aucune guerre dans n'importe quelle partie du monde dont ils ne soient les instigateurs. « O Croyants, aussi souvent qu'ils attisent les feu de la guerre, Allah l'éteindra et ils continueront à propager la corruption sur terre. Mais Allah n'aime pas les corrupteurs » (Coran, III, 69). Les forces impérialistes dans l'Occident capitaliste et l'Orient communiste appuient l'ennemi avec toutes leurs forces : argent et hommes. Le jour où l'islam apparaîtra, les forces mécréantes s'uniront pour le confronter, car les infidèles appartiennent à une nation. « O croyants. Ne formez de liaisons intimes qu'entre vous. Les infidèles ne manqueraient pas de vous corrompre : ils désirent votre perte. Leur haine perce dans leurs paroles. Mais ce que leurs cœurs recèlent est pire encore. Nous vous en avons déjà fait voir des preuves évidentes, si toutefois vous savez comprendre » (Coran, III, 114).

Ce n'est pas en vain que le verset se termine avec la parole d'Allah : « Si vous savez comprendre ».

 

NOTRE POSITION A L'EGARD DE…

A/ LES MOUVEMENTS ISLAMIQUES

ARTICLE VINGT-TROIS Le Mouvement de la Résistance Islamique respecte et apprécie les autres mouvements islamiques. S'il existe des différends sur un point ou une opinion, l'accord prévaut sur d'autres. Il estime que si ces mouvements sont bien intentionnés et dédiés à Allah, ils sont dans la catégorie de ceux qui essayent, avec tout ce qui est en leur pouvoir, à l'intérieur du cercle islamique. Chaque individu actif doit partager.

Le Mouvement de la Résistance Islamique considère tous ses mouvements comme un soutien. Il exhorte Allah de les guider et leur montrer le droit chemin, de même qu'il n'épargne aucun effort pour maintenir l'unité, luttant sans répit pour la réalisation de son objectif selon le Coran et les directives du Prophète. « Attachez vous fortement à Allah et ne vous en séparez jamais ; et souvenez vous de ses bienfaits lorsque, ennemis que vous étiez, Il a réuni vos cœurs, et que par les effets de Sa grâce vous êtes tous devenus un peuple de frères. Vous étiez au bord du précipice du feu et Il vous en a retirés. C'est ainsi qu'Il vous fait voir Ses miracles, afin que vous ayez un Guide » (Coran, III, 98-99).

ARTICLE VINGT-QUATRE Le Mouvement de la Résistance Islamique ne permet pas la calomnie ni les diffamations à l'encontre d'individus ou de groupes, car le croyant ne se livre pas à de tels méfaits. Il faut faire la différence entre cette attitude et la position prise par certains individus et groupes. Là où il rencontre de telles pratiques, le Mouvement de la Résistance Islamique se réserve le droit de montrer l'erreur et de mettre en garde. Il montrera le droit chemin et jugera n'importe quel cas objectivement. Une conduite sage est assurément le but du croyant. « Allah n'aime pas que l'on divulgue le mal, à moins qu'on se soit victime de l'oppression. Allah entend et sait tout. Soit que vous divulguiez le bien ou le cachiez, soit que vous pardonniez le mal. Allah est indulgent et puissant » (Coran, IV, 147-148).

 

B/LES MOUVEMENTS NATIONALISTES SUR LA SCENE PALESTINIENNE

ARTICLE VINGT-CINQ Le Mouvement de la Résistance Islamique respecte ces mouvements et apprécie les circonstances et les conditions qui les entourent et les affectent. Il les encourage tant qu'ils ne prêtent pas allégeance aux communistes de l'Est et aux Croisés de l'Occident. Cela confirme à tous ceux qui y sont intégrés ou sont sympathisants que le Mouvement de la Résistance Islamique est un mouvement de combat qui a un regard moral et éclairé sur la vie et sur les bases de coopération avec les autres. Il hait l'opportunisme et recherche uniquement le bien des gens, des individus et des groupes. Il ne recherche aucun gain matériel, notoriété ou récompense des autres. Il fonctionne avec ses propres ressources et tout ce dont il dispose et tout cela uniquement pour gagner les faveurs d'Allah. Tel est son unique souhait.

Le Mouvement assure tous les courants nationalistes opérant en terre de Palestine pour la libération de la Palestine qu'il est là pour les renforcer et les soutenir. Il ne sera rien de plus, en paroles et en actes, maintenant et dans l'avenir. Il est là pour unir et non pour diviser, pour préserver et non pour dilapider, pour unifier et non pour diviser. Il estime chaque bonne parole, chaque effort sincère, et tous les bons offices. Il ferme la porte à tout désaccord marginal, et ne prête pas l'oreille aux rumeurs et aux calomnies, tout en prenant entièrement en compte le droit à l'autodéfense.

Tout ce qui est contraire à ces tendances est un mensonge propagé par les ennemis et leurs valets dans le but de semer le chaos, de briser les rangs, et d'occuper les hommes dans des problèmes secondaires. « Si un homme méchant vous apporte quelque nouvelle, cherchez d'abord à vous assurer de sa véracité ; autrement, vous pourriez faire du tort à quelqu'un sans le savoir, et vous vous en repentiriez ensuite » (Coran, XLIX, 6).

ARTICLE VINGT-SIX En regardant les mouvements nationalistes palestiniens qui ne prêtent allégeance ni à l'Est ni à l'Ouest de cette manière positive, le Mouvement de la Résistance Islamique est ouvert à toute discussion sur une nouvelle situation, sur le double plan régional et international, concernant la question palestinienne. Il le fait d'une manière objective afin de démontrer à quel point cette situation peut être en harmonie ou en totale contradiction avec les intérêts nationaux du point de vue Islamique

 

C/L'ORGANISATION DE LIBERATION DE LA PALESTINE (OLP)

ARTICLE VINGT-SEPT L'Organisation de Libération de la Palestine est la plus proche au cœur du Mouvement de la Résistance Islamique. Il s'y trouve le père et le frère, le plus proche parent et l'ami. Le musulman ne se détache jamais de son père, son frère, de son proche parent ou de son ami. Notre patrie est une, notre situation est une, notre destin est un, et l'ennemi est commun à nous tous.

Du fait des circonstances qui ont entouré la création de l'Organisation, de la confusion idéologique qui a prévalu dans le monde arabe comme conséquence de l'invasion qui a mené à la chute de ce monde depuis la défaite des Croisés et qui, malheureusement, s'intensifie à travers les orientalistes, les missionnaires, et les impérialistes, l'Organisation a adopté l'idée d'un État laïc. La laïcité est en totale contradiction avec l'idéologie religieuse. Les attitudes, les conduites et les décisions viennent des idéologies. C'est pourquoi, avec notre respect pour l'OLP, et sans vouloir diminuer son rôle dans le conflit arabo-israélien, nous sommes incapable d'abandonner l'idée de l'instauration d'une Palestine Islamique. La nature islamique de la Palestine fait partie de notre religion et quiconque prend notre religion à la légère est un perdant. « Et qui aura de l'aversion pour la religion d'Abraham si ce n'est l'insensé ? Nous l'avons élu dans ce monde, et il sera dans l'autre au nombre des justes » (Coran, II, 124).

Le jour où l'OLP adoptera l'islam comme manière de vivre, nous deviendrons ses soldats, et le combustible pour son feu qui brûlera les ennemis. Jusqu'à ce jour, et nous prions Allah qu'il soit proche, notre position vis-à-vis de l'OLP sera celle d'un fils envers son père, du frère envers son frère, et du parent envers son parent, ses souffrances seront les nôtres et nous l'aiderons à faire face à l'ennemi, tout en lui souhaitant sagesse et bonne direction.

« Soutiens ton frère car celui qui n'a pas de frère est comme celui qui se rend à la guerre sans armes. Le cousin est comme l'aile avec laquelle on vole. L'oiseau peut-il vivre sans ailes ? ».

 

D/LES PAYS ARABES ET ISLAMIQUES

ARTICLE VINGT-HUIT L'invasion sioniste est vicieuse. Elle ne recule devant aucun moyen et méthode, utilisant tous les moyens vicieux et méprisables pour réaliser son objectif. Elle s'appuie sur les organisations qu'elle a créées, à savoir les francs-maçons, les clubs Lions, le Rotary, pour les opérations d'infiltration et d'espionnage. Toutes ces organisations, secrètes ou non, oeuvrent dans l'intérêt du sionisme et agissent selon ses instructions. Leur objectif est de saper notre société, de détruire les valeurs, de corrompre les consciences, et d'annihiler l'islam. Ces sociétés secrètes ou non sont derrière la vente de drogue et l'alcoolisme, afin de faciliter leur expansion.

Les pays arabes entourant Israël doivent ouvrir leurs frontières aux combattants des pays arabes et islamiques, afin de leur permettre de consolider leurs efforts et de se joindre à leurs frères arabes musulmans en Palestine. Quant aux autres pays arabes et musulmans, ils doivent faciliter la circulation des combattants. N'oublions pas de rappeler à chaque musulman que lorsque les juifs conquirent la Cité Sainte en 1967, ils se mirent devant la Mosquée al-Aqsa et proclamèrent que Mahomet est mort et ses descendants sont des femmes. Israël, le judaïsme, les juifs défient l'islam et les musulmans : « Puissent les lâches ne jamais dormir ».

 

E/ ASSOCIATIONS, GROUPES ET INSTITUTIONS NATIONALISTES, INTELLECTUELS, ARABES ET MONDE ISLAMIQUE

ARTICLE VINGT-NEUF Le Mouvement de La Résistance Islamique espère que tous ces groupes feront cause commune avec lui, à tous les niveaux et dans tous les domaines, le soutiendront, adopteront ses positions, renforceront ses activités et feront de sorte à gagner l'appui à ses actions pour que le peuple islamique devienne sa base et sa force. Le Mouvement espère que cela lui fournira un appui stratégique, humain et dans le domaine de l'informatique. Cela peut se faire à travers les conférences de solidarité, la publication de bulletins explicatifs, d'articles d'appui et de livrets pour informer les masses sur le problème palestinien, et les conspirations et intrigues tissées autour de lui. Ces groupes doivent mobiliser les Nations islamiques sur les plans idéologique, éducatif, culturel, afin que chacun soit armé pour participer à la bataille finale de libération, comme il en fut au temps des Croisées et des Tatars. En vérité, cela n'est pas difficile pour Allah. « Allah a dit : Je donnerai la victoire à Mes envoyés. Allah est fort et puissant » (Coran, LVIII, 21).

ARTICLE TRENTE Les écrivains, les intellectuels, les gens des médias, les orateurs, les éducateurs, les enseignants, et tous les secteurs du monde arabe et islamique doivent jouer ce rôle et accomplir leur devoir à cause de la férocité de l'offensive sioniste et de l'influence sioniste dans de nombreux pays où ils ont mis la main sur les finances et les médias.

Le jihad ne se limite pas au combat et à la confrontation armée avec l'ennemi. Le mot qui porte, le bon article, le livre utile, l'appui et la solidarité, ainsi que le désir sincère de hisser la bannière d'Allah toujours plus haut, sont partie intégrale du jihad pour Allah. « Quiconque mobilise un combattant pour Allah est lui même un combattant. Quiconque soutient les parents d'un combattant est lui même un combattant » (rapporté par Boukhari, Moslem, Abou Daoud et al-Tarmadhi).

 

F/FIDÉLES DES AUTRES RELIGIONS, LA RESISTANCE ISLAMIQUE EST UN MOUVEMENT HUMANISTE

ARTICLE TRENTE-ET-UN Le Mouvement de la Résistance Islamique est un mouvement humaniste. Il se préoccupe des droits de l'homme. Il est guidé par la tolérance islamique quand il traite avec les fidèles d'autres religions. Il se s'oppose à eux que lorsqu'ils sont hostiles. Sous la bannière de l'islam, les fidèles des trois religions, l'islam, le christianisme et le judaïsme, peuvent coexister pacifiquement. Mais cette paix n'est possible que sous la bannière de l'islam. Le passé et le présent sont là pour en témoigner.

Il est du devoir des fidèles des autres religions de cesser de contester la souveraineté de l'islam dans cette région, car si un jour ils prennent le pouvoir, règneront les carnages, les déplacements de populations et la terreur. Chacun d'entre eux est en conflit avec ses coreligionnaires, que serait-ce avec les autres religions ! On compte de nombreux exemples, dans le passé et le présent.

« Ils n'oseront vous combattre en bataille rangée. Ils ne se défendront que dans les villes fortifiées ou derrière des remparts. Ils n'ont de courage qu'entre eux. Vous les croyez unis et ils sont divisés, parce qu'ils n'ont point la sagesse » (Coran, LIX, 14-15). L'islam confère à chacun ses droits légitimes. L'islam empêche les incursions sur les droits des autres. Les actes des sionistes nazis contre notre peuple ne dureront pas longtemps. « Car l'état d'injustice ne dure qu'un jour alors que l'état de justice dure jusqu'au Jour du Jugement Dernier ».

« Allah ne vous défend pas la bienfaisance et l'équité envers ceux qui n'ont point combattu contre vous, et qui ne vous ont point banni de vos foyers. Il aime la justice » (Coran, LX, 8).

ARTICLE TRENTE-DEUX Le sionisme mondial et les puissances impérialistes tentent, à travers des plans bien établis et une stratégie intelligente, d'éliminer un État arabe après l'autre du cercle de la lutte contre le sionisme pour qu'en fin de compte, il ne reste plus que les Palestiniens à combattre. L'Égypte a été éliminée à travers les accords traîtres de Camp David. Ils essayent d'attirer d'autres pays arabes de la même manière. Le Mouvement de la Résistance Islamique appelle les nations arabes et islamiques à adopter une politique sérieuse et à persévérer dans leur action afin d'empêcher l'application du plan horrible de les éloigner du cercle de la lutte contre le sionisme. Aujourd'hui c'est la Palestine, demain cela pourrait être un autre pays arabe. Le plan sioniste n'a pas de limites. Après la Palestine, les sionistes veulent accaparer la terre, du Nil à l'Euphrate. Quand ils auront digéré la région conquise, ils aspireront à d'autres conquêtes. Leur plan est contenu dans « Le Protocole des Sages de Sion ». Leur conduite actuelle est la preuve de ce que nous avançons.

Sortir du cercle de la lutte contre le sionisme est une haute trahison. Maudits soient ceux qui agissent de la sorte. « Pensez vous que vous serez abandonnés, comme si Allah ne connaissait pas ceux d'entre vous qui combattent et qui ne recherchent d'autre alliance que celle d'Allah, de Son Prophète et des croyants ? Allah est instruit de ce que vous faites » (Coran, VIII, 16). Il n'existe aucun autre moyen que de mobiliser toutes les forces et les énergies pour combattre cette vicieuse invasion nazie et tatare. L'alternative est de perdre son pays, disperser les citoyens, et répandre le vice sur terre, mais aussi détruire les valeurs religieuses. Que chacun sache qu'il est responsable devant Allah. Car celui qui fait le moindre bien est récompensé, et celui qui fait le moindre mal est puni.

Le Mouvement de la Résistance Islamique se considère le fer de lance du cercle de lutte contre le sionisme mondial. Le Mouvement joint ses efforts à ceux de tous les combattants dans l'arène palestinienne. Les pays arabes et islamiques doivent augmenter leur quote-part ; Tous les groupes islamiques du monde devraient faire de même, car ces derniers sont mieux équipés pour combattre les juifs bellicistes.

« Mais nous avons jeté au milieu d'eux l'inimitié et la haine, qui durera jusqu'au jour de la résurrection. Toutes les fois qu'ils allumeront le feu de la guerre, Allah l'éteindra. Ils parcourent le pays pour le ravager et y commettre des désordres. Mais Allah n'aime point ceux qui commettent le désordre » (Coran, V, 69).

ARTICLE TRENTE-TROIS Le Mouvement de la Résistance Islamique agit selon des concepts généraux qui sont cohérents et conformes aux règles universelles qui coulent dans le fleuve du destin. Ainsi, il lutte contre l'ennemi et défend les musulmans et la civilisation islamique ainsi que les lieux sacrés, dont la Mosquée al-Aqsa. Le Mouvement lance un appel urgent aux nations arabes, peuples et gouvernements, groupes populaires et officiels, à craindre Allah quand ils portent un jugement sur le Hamas. Ils doivent le soutenir et l'aider comme Allah le veut. Il doivent lui envoyer des fonds jusqu'à ce que l'objectif d'Allah soit réalisé, à savoir l'unité des rangs, l'afflux des combattants de tous les coins du monde islamique pour faire le djihad et proclamer haut et fort : Vive le jihad. Leur cri arrivera jusqu'au Ciel et son écho continuera de résonner jusqu'au jour de la libération. Que les envahisseurs soient vaincus. Ce sera la Victoire d'Allah.

« Allah assistera celui qui l'assiste dans sa lutte contre les impies. Allah est fort et puissant » (Coran, XXII, 41).

 

LE TEMOIGNAGE DE L'HISTOIRE

ARTICLE TRENTE-QUATRE La Palestine est le nombril du monde, la convergence des continents et l'objet d'avidités depuis l'aube de l'histoire. Le Prophète, qu'Allah le bénisse, l'a souligné dans un hadith, disant à son honorable compagnon Ma'ad ben-Jabal : « Ma'ad, Allah te donnera la victoire sur la Syrie après moi, de Al Arich jusqu'à l'Euphrate, alors que ses hommes, femmes et esclaves y résideront jusqu'au Jour du Jugement Dernier. Ceux qui choisissent de vivre dans une des plaines de Syrie ou de Palestine seront dans un état de jihad jusqu'au Jour du Jugement Dernier ».

La Palestine a été convoitée par les expansionnistes qui l'ont attaquée avec leurs armées pour réaliser leurs objectifs. Les Croisés sont venus avec leurs armées, amenant avec eux leurs croyances et leur croix. Ils ont pu vaincre les musulmans pendant un temps. Mais les musulmans sont parvenus à regagner leurs terres quand ils ont combattu sous la bannière de l'islam, unifiant leurs épées et criant le nom d'Allah sous le commandement de Saladin. Ils combattirent pendant presque vingt ans et, à la fin, les Croisés furent vaincus et la Palestine libérée. « Dis aux incrédules : Bientôt vous serez vaincus et rassemblés dans l'enfer. Quel affreux séjour » (Coran, III, 10).

C'est le seul moyen de libérer la Palestine. Il n'y a aucun doute sur le témoignage de l'histoire. C'est une des lois de l'univers et une des règles de la vie. On ne bat le fer que par le fer. Leur croyance stupide ne peut être vaincue que par la croyance islamique juste. Une croyance ne peut être combattue que par une croyance, et en dernière analyse, la victoire est pour les justes, car la justice est certainement victorieuse. « Un mot a été donné à nos serviteurs les prophètes. Ils doivent être assistés contre les infidèles et nos armées doivent certainement être les conquérantes ».

ARTICLE TRENTE-CINQ Le Mouvement de la Résistance Islamique étudie très sérieusement la conquête de Saladin contre les croisés, et la manière il a sauvé la Palestine de leurs mains, de même que la victoire sur les Tatars à Ayn Jalout, sauvant ainsi les Arabes des Tatars et de leurs massacres. Le Mouvement tire des leçons de ces exemples. Le massacre des Palestiniens par les sionistes a été précédé par celui des croisés venus d'Occident et des Tatars venus de l'Est. De même qu'ils ont pu les combattre et vaincre, les musulmans doivent pouvoir combattre l'invasion sioniste et la vaincre. Ce n'est pas un problème pour Allah tout puissant, pourvu que les intentions soient pures, la détermination vraie, et que les musulmans, suivant l'exemple de leurs ancêtres, se débarrassent des effets des invasions idéologiques et suivent les traces de leurs ancêtres.

ARTICLE TRENTE-SIX Tout en préparant sa voie, le Mouvement de la Résistance Islamique insiste sur le fait qu'il ne cherche ni la gloire, ni les gains matériels, ni la prééminence sociale. Il ne fait pas la concurrence à quiconque parmi notre peuple pour prendre sa place. Il ne fera jamais de mal à un musulman ou à un non musulman pacifique, ici ou ailleurs. Il servira de support à tout groupe ou organisation opérant contre l'ennemi sioniste et ses laquais.

Le Mouvement de la Résistance Islamique adopte l'islam comme mode de vie. L'islam est sa croyance et sa religion. Quiconque adopte l'Islam comme mode de vie, que ce soit une organisation ou un groupe, un pays ou tout autre corps, le Mouvement de la Résistance Islamique sera son soldat et rien de plus.

« Nous demandons à Allah de nous montrer le droit chemin, de faire de nous un exemple pour les autres et de juger entre nous et notre peuple. O Allah vous jugez entre nous et notre peuple avec justice Vous êtes le meilleur juge » (Coran, VII, 89).

Retour à la page d'accueil

Retour à Nouveautés sur le site